Des clones de Kerviel attaquent l'Amérique !

Publié le par David Trading Blog

ça y est, une nouvelle affaire de jeunes traders confrontés à des pertes colossales. C'est aux Etats-Unis, cette fois-ci, que la perte est à déplorer, comme le rapporte succintement Capital :

"Selon l’AFP, le gendarme boursier américain, la SEC, a engagé des poursuites contre deux courtiers de la banque Credit Suisse. Ils sont accusés d'avoir escroqué des clients pour plus d'un milliard de dollars."

Escroquerie "monstre". Tout de suite les grands mots ! On ne sait encore quasiment rien de l'affaire, et déjà Capital invoque un nom facile, trop facile, celui de Kerviel, qui jusqu'à preuve du contraire, est encore présumé innocent si l'on tient à garder un semblant de respect pour la personne humaine. Les clichés faciles du journalisme avaient déjà fait la peau du jeune trader. Je ne dis pas qu'il n'a rien fait. Je dis juste qu'il n'a pas encore été jugé, et que dans ce type de cas, et pour connaître un peu le milieu, il est aisé de lyncher un jeune. Dans le cas de Kerviel, je rappelle opportunément qu'il ne faisait pas partie des HEC and co, donc qu'il était un fusible bien pratique qui évitait à un corps d'élite qui a un statut quasi divin d'être mêlé à une perte colossale.

Alors soyons prudents, les gendarmes de la Bourse ont le droit de lancer des enquêtes, mais svp, cessez ce lynchage médiatique facile des traders... personne ne dit rien quand les bénéfices rentrent, ces hommes travaillent au profit de sociétés gigantesques, dont les bons résultats sont reversés sur les petits porteurs (dont je fais partie) ... et le métier que j'exerce, eh bien je n'apprécie pas de le voir réduit à une délinquance sophistiquée.

 




Publié dans la vie de la bourse

Commenter cet article