La question de l'endettement américain est aussi (et surtout) politique

Publié le par David Trading Blog

Si l'endettement est indéniablement une question économique, il ne pourra être résolu sans une politique approprié.

Georges Ugeux recense les avantages et les inconvénients des différentes solutions qui s'offrent au président des États-Unis : cessation d'actifs, taxation de la consommation, des hauts revenus ou des entreprises, baisse des avantages sociaux, plus ou moins bien explorées jusqu'à présent.

Il conclut, plutôt emphatiquement : " Nous avons collectivement dépensé au-delà de nos moyens. C’est collectivement que nous devrons réduire le poids insoutenable de cette dette qui nous ralentit et mine les gouvernements privés de moyens d’action. Les Etats-Unis se sont déchirés et les partis politiques ont préféré aller aux élections en tentant de tirer avantage de ce blocage. Ce n’est pas très civique. Quoi qu’il arrive, le prochain président des Etats-Unis devra trouver un moyen d’arrêter la machine infernale de l’endettement. Il ne sera pas le seul. C’est l’Occident qui est confronté à cette nouvelle discipline." 

Il reste encore un an à Barack Obama pour faire ses preuves... 

finance.blog.lemonde.fr

usa-economy-300x237

Commenter cet article